Company Logo

En souvenir de la cérémonie de clôture de la Commission de vérité et réconciliation du Canada

Le 15 décembre 2020 marque le 5e anniversaire d’un jalon important du parcours de la Commission de vérité et réconciliation du Canada (CVR) : la cérémonie de clôture et la publication de son rapport final.

Le parcours vers la cérémonie de clôture

En juin 2010, la CVR a organisé le premier de sept événements nationaux visant à sensibiliser et à mobiliser la population canadienne à propos du système des pensionnats, des expériences vécues par les survivantes, les survivants et leurs familles, ainsi que des séquelles persistantes laissées par le système. À la suite de ce monumental engagement, qui a amené des milliers de personnes à Winnipeg, des événements ont été présentés dans tout le pays.

Cinq ans plus tard, la CVR a organisé un événement de clôture (PDF) à Ottawa, du 31 mai au 3 juin 2015. Le programme comprenait diverses activités, comme la consignation de déclarations, les cercles de partage, la marche de la réconciliation (video) à laquelle plus de 7000 personnes ont participé, une journée éducative, l’intronisation de témoins honoraires, la projection de films, des expositions d’archives, des performances culturelles et une cérémonie spéciale (video) organisée à Rideau Hall. 

Durant l’événement, la CVR a présenté son résumé directif et ses 94 appels à l’action (PDF) devant une salle bondée à l’Hôtel Delta, une salle en annexe ayant été ajoutée pour accueillir de nombreux témoins. En se basant sur six ans de recherche dans des documents recueillis auprès des églises, du gouvernement, des survivants et de leurs familles, la CVR a déclaré que le système des pensionnats faisait partie d’une politique de génocide culturel visant à dessaisir le gouvernement de ses obligations légales et financières et à obtenir le contrôle des terres et des ressources des Peuples autochtones.

« En tant que commissaires, nous avons été bouleversés, comme l’ont été les personnes qui nous ont épaulés, par tout ce que nous avons vu, par tout ce que nous avons entendu et par tous les témoignages partagés avec nous et avec le reste du Canada. Après avoir fait ce travail, nous ne sommes plus les mêmes personnes. Cependant, le pays aussi n’est plus le même », a déclaré L’honorable Murray Sinclair lors de la cérémonie de clôture.

TRC reports on table in front of Commissioners and Prime Minister
Group of people walking into TRC of Canada's Closing Ceremony
Prime Minister Justin Trudeau
People on stage at TRC of Canada's Closing Ceremony
People at TRC of Canada's Closing Ceremony
Commissioner speaking at TRC of Canada's Closing Ceremony
Person speaking at TRC of Canada's Closing Ceremony
Person speaking at TRC of Canada's Closing Ceremony
person on stage at TRC of Canada's of Closing Ceremony
Bentwood Box on stage at TRC of Canada's of Closing Ceremony
People hugging on stage at TRC of Canada's Closing Ceremony
People standing on stage at TRC of Canada's Closing Ceremony
Prime Minister speaking at TRC Closing Ceremony
People standing on stage at TRC of Canada's Closing Ceremony
People standing on stage at TRC of Canada's Closing Ceremony
Prime Minister shaking hands at TRC closing ceremony
Audience at TRC closing ceremony
People hugging at TRC closing ceremony
Person speaking at TRC closing ceremony
drumming at TRC closing ceremony
People standing at TRC closing cremony
People standing on stage at TRC of Canada's Closing Ceremony
People standing on stage at TRC of Canada's Closing Ceremony
People standing on stage at TRC of Canada's Closing Ceremony

Publication du rapport final de la CVR

Lors d’une cérémonie plus modeste (video) célébrée à Ottawa le 15 décembre 2015, la CVR a publié son rapport final devant un parterre composé de survivantes et de survivants, de leurs familles, ainsi que de journalistes et de dignitaires afin de marquer un nouveau départ pour les relations entre les Canadiens autochtones et non autochtones. Le rapport inclut des documents sur l’histoire des pensionnats indiens, à partir de leurs origines jusqu’à l’an 2000, sur les expériences des Inuits et des Métis, sur les enfants disparus et les tombes sans nom, sur la réconciliation et ses principes et sur les expériences des survivantes et des survivants.

L’équipe du Centre national pour la vérité et la réconciliation (CNVR) a joué un rôle actif dans la planification des cérémonies de clôture de la CVR. Au nom de la CVR, le CNVR a consigné plus de 250 déclarations privées et publiques durant ces cérémonies de deux jours, ce qui témoigne du grand nombre de survivantes et de survivants qui souhaitent toujours se faire entendre. Sous les conseils de survivants et d’Aînés, et pour souligner les responsabilités considérables liées au mandat du CNVR, des cérémonies ont eu lieu durant l’événement de clôture de la CVR afin de reconnaître l’ouverture dont fera preuve le CNVR.


« L’une des choses que la CVR tente de faire consiste à conserver une mémoire nationale des pensionnats indiens de façon à ce que, dans quatre ou cinq générations, personne ne puisse dire que cela n’est jamais arrivé. » L’honorable Murray Sinclair, président de la CVR.

Les 94 appels à l’action et le rapport final de la CVR représentent les efforts cumulatifs des commissaires, des chercheurs, des responsables de la collecte de témoignages, des survivantes et des survivants et de nombreuses autres personnes. Ces documents historiques portent un regard sans réserve sur le système des pensionnats et les expériences des personnes qui ont été touchées par ce système. Ils invitent les Canadiennes et les Canadiens, autochtones et non autochtones, à prendre part au renouveau dans les relations, des relations basées sur la reconnaissance, les droits, le respect, la collaboration et le partenariat.

« Désormais, l’un de nos objectifs est d’aider à soulager de ce fardeau vos épaules, celles de vos familles et celles de vos communautés. C’est d’accepter pleinement nos responsabilités — et nos échecs — comme gouvernement et comme pays », a déclaré le premier ministre Justin Trudeau (video) lors des cérémonies de clôture.

Le 15 décembre 2015 n’a pas marqué la fin de la vérité et de la réconciliation au Canada. En fait, ce n’était que le commencement.

Visitez le site Web du CNVR pour consulter tous les rapports de la CVR.

Déclaration complète du premier ministre Justin Trudeau à l’occasion de la présentation du rapport final de la CVR.

S’abonner à l’infolettre

Abonnez-vous dès aujourd’hui pour recevoir de l’information et des nouvelles du CNVR.

Le nom spirituel du CNVR, Bezhig miigwan, signifie « une plume ».

Bezhig miigwan nous invite à considérer chaque survivant qui se présente au CNVR comme une plume d’aigle, et à lui montrer le même respect et la même attention que s’il était une plume d’aigle. Ce nom signifie également que nous sommes tous ensemble – nous sommes unis et connectés, et il est vital de travailler ensemble pour parvenir à la réconciliation.