Company Logo

Boîte en bois cintré

La boîte en bois cintré se veut un hommage permanent à l’ensemble des survivantes et survivants des pensionnats indiens. Cette boîte sacrée et les objets de cette collection constituent des symboles très personnels de ce qu’ont vécu les anciens élèves des pensionnats indiens.

Les boîtes en bois cintré sont des objets traditionnels propres à la côte nord-ouest, et ont différentes utilisations : plats servant aux huiles et aux aliments, récipients pour les aliments, les médicaments ou des insignes cérémoniels, seaux d’eau, boîtes à enterrement, boîtes d’accessoires à canot, tambours, etc. Elles pouvaient aussi servir à cuire les aliments à la vapeur. Pour ce faire, on les remplissait d’eau et on y déposait des pierres chauffées par le feu.

Bentwood Box
Ry Moran painting on Bentwood Box
group of people at signing ceremony

Commandée par la CVR en 2009, la boîte en bois cintré a voyagé avec la CVR aux huit événements nationaux tenus partout au Canada, où les gens ont pu y déposer des effets personnels – un symbole de leur cheminement vers la guérison et de réconciliation. Des milliers d’objets de partout au pays – y compris des photos, des rapports, des livres, des tambours, des couvertures de bébé tricotées, des mocassins perlés, un châle de prière, une valise et l’arc d’un guerrier tutchone avec des plumes d’aigle et quatre flèches – ont été donnés et font maintenant partie de la collection.

C’est l’artiste salish du littoral Luke Marston qui a formé à la vapeur, cintré et sculpté la boîte selon les méthodes traditionnelles à partir d’un seul morceau d’un genévrier rouge ancien et sacré. Les styles artistiques et illustrations qu’on y voit sur les panneaux sculptés représentent les cultures distinctes des anciens élèves des pensionnats indiens issus des Premières Nations, du peuple inuit et de la Nation métisse.

[Traduction]« … Elle devrait représenter l’ensemble des Nations de partout au Canada, et pas seulement la côte Ouest, d’où je viens moi-même. Les Premières Nations des forêts, de même que les territoires inuits plus au nord et le peuple métis devaient aussi être représentés sur la boîte. En me plongeant dans leurs cultures, j’ai aussi été inspiré par leurs formes artistiques. » ~ Luke Marston

Après ses périples aux côtés de la CVR, la boîte en bois cintré a été présentée au Musée canadien pour les droits de la personne dans le cadre d’une exposition sur la vérité et la réconciliation. Symbole d’espoir, elle se trouve désormais dans son domicile permanent, ici même au CNVR.

Découvrez la collection de la boîte en bois cintré – Gestes de réconciliation

S’abonner à l’infolettre

Abonnez-vous dès aujourd’hui pour recevoir de l’information et des nouvelles du CNVR.

Le nom spirituel du CNVR, Bezhig miigwan, signifie « une plume ».

Bezhig miigwan nous invite à considérer chaque survivant qui se présente au CNVR comme une plume d’aigle, et à lui montrer le même respect et la même attention que s’il était une plume d’aigle. Ce nom signifie également que nous sommes tous ensemble – nous sommes unis et connectés, et il est vital de travailler ensemble pour parvenir à la réconciliation.