Company Logo

Guide de l’enseignant

Tenir des conversations difficiles en classe

Chaque enfant compte : la réconciliation passe par l’éducation

Bravo à vous, votre classe et votre école pour votre participation à la Journée du chandail orange. Cette journée offre une belle occasion de se réunir pour honorer les survivantes et survivants des pensionnats indiens, en apprendre davantage sur le travail de vérité et de réconciliation et garder en mémoire ceux et celles qui ne sont jamais rentrés des pensionnats.

Nous tenons à souligner le travail formidable de Phyllis Webstad et de tous les autres survivants qui ont rendu cette journée possible. Nous réitérons également les appels à l’action de la Commission de vérité et réconciliation du Canada en appui à une journée nationale de la vérité et de la réconciliation qui permettra de garder en mémoire tous ces gens et de leur rendre hommage.

Le document ci-dessous porte sur certains des principaux thèmes du programme et offre quelques conseils fort utiles sur façon d’explorer les sujets et enjeux soulevés dans le programme

Nous vous souhaitons bon succès dans votre initiative d’enseignement et nous vous remercions une fois de plus pour votre engagement à l’égard des jeunes d’aujourd’hui et de demain.

À télécharger :

S’abonner à l’infolettre

Abonnez-vous dès aujourd’hui pour recevoir de l’information et des nouvelles du CNVR.

Le nom spirituel du CNVR, Bezhig miigwan, signifie « une plume ».

Bezhig miigwan nous invite à considérer chaque survivant qui se présente au CNVR comme une plume d’aigle, et à lui montrer le même respect et la même attention que s’il était une plume d’aigle. Ce nom signifie également que nous sommes tous ensemble – nous sommes unis et connectés, et il est vital de travailler ensemble pour parvenir à la réconciliation.