Company Logo

Publications

Les Presses de l’Université du Manitoba et le Centre national pour la vérité et la réconciliation (CNVR) sont heureux de publier la série Perceptions on truth and reconciliation.

Anciennement Dirigée par Aimée Craft et Paulette Regan, coéditrice, cette série de publications contribue à combler les lacunes dans les connaissances sur ce qui distingue les méthodes occidentales et les méthodes autochtones utilisées pour s’attaquer aux injustices historiques et actuelles dans les États colonisés, réparer les torts causés et atténuer les conflits dans tous les secteurs de la société.

La série vise également à acquérir de nouvelles connaissances sur la manière dont les sociétés divisées peuvent concevoir et mettre en œuvre des mécanismes et des processus de réconciliation plus solides qui permettront une coexistence juste et pacifique des différents peuples au Canada et ailleurs dans le monde.

Publications récentes

A Knock on the Door: the Essential History of Residential Schools from the Truth and Reconciliation Commission of Canada

[Traduction] « Cela peut commencer par quelqu’un qui frappe à la porte un matin. C’est l’agent local des Indiens, le prêtre de la paroisse ou peut-être un gendarme de la Gendarmerie royale… Les représentants officiels sont arrivés et les enfants doivent partir. »

C’est ainsi qu’a commencé l’expérience scolaire de nombreux enfants autochtones du Canada pendant plus de 100 ans. C’est ainsi aussi que commence l’histoire des pensionnats relatée par la Commission de vérité et réconciliation du Canada (CVR).

Entre 2008 et 2015, la CVR a fourni à des personnes, à des familles et à des communautés des occasions de raconter leurs expériences des pensionnats. La Commission a publié plusieurs rapports fondés sur les déclarations de 7 000 survivantes et survivants, cinq millions de documents des gouvernements, des églises et des écoles, de même que des sources secondaires.

A Knock on the Door, écrit par Phil Fontaine, et la CVR, et publié en collaboration avec le CNVR, raconte l’histoire essentielle et les répercussions des pensionnats et oriente le cheminement vers la réconciliation que font actuellement les Canadiens. Une postface présente les fonds documentaires et les possibilités qu’offre le CNVR, qui conserve les archives des enregistrements et des documents recueillis par la CVR.

Pathways to Truth and Reconciliation : Indigenous and Settler Approaches to Implementing the TRC’s Calls to Action

La deuxième publication de la série du CNVR intitulée Perceptions on Truth and Reconciliation est très intéressante. Les essais dans Pathways of Reconciliation (voies de la réconciliation) abordent les thèmes de la guérison, de la vérité et de la justice avant la réconciliation, les savoirs traditionnels et les pratiques de réconciliation autochtones, les recherches sur le terrain, le cadre de la CVR, les aspects internationaux, la mesure et l’évaluation.

Les essais abordent également différentes approches de réconciliation (dans divers cadres de réconciliation, explicites ou implicites) et illustrent la complexité du processus de réconciliation proprement dit. Ils examinent des cheminements de réconciliation multiples et variés, selon des points de vue autochtones et non autochtones, ce qui reflète les diverses approches possibles pour exécuter le mandat que la CVR a donné à tous les Canadiens par ses appels à l’action.

Mini-brochures de la CVR

Ces 300 000 mini-brochures et plus fournies aux organisations gouvernementales, aux organismes sans but lucratif et à un large éventail d’autres groupes partout au pays se sont avérées un outil précieux pour mieux faire comprendre les 10 principes de réconciliation, la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones et les 94 Appels à l’action.

Livret Appels à l’action

Soumissions

Aimeriez-vous proposer une idée ou un projet de livre? Avez-vous un nouveau titre à proposer pour la série? Les rédacteurs de la série accueillent avec plaisir toutes les demandes de renseignements et les propositions.

Personne-ressource :

Kaila Jonston

Gestionnaire par intérim, Éducation, sensibilisation et programmation publique

Pour connaître d’autres publications du CNVR, consultez les archives dans lesquelles vous trouverez des rapports, des recherches et des publications faites avec nos partenaires.

S’abonner à l’infolettre

Abonnez-vous dès aujourd’hui pour recevoir de l’information et des nouvelles du CNVR.

Le nom spirituel du CNVR, Bezhig miigwan, signifie « une plume ».

Bezhig miigwan nous invite à considérer chaque survivant qui se présente au CNVR comme une plume d’aigle, et à lui montrer le même respect et la même attention que s’il était une plume d’aigle. Ce nom signifie également que nous sommes tous ensemble – nous sommes unis et connectés, et il est vital de travailler ensemble pour parvenir à la réconciliation.