Company Logo

Université du Manitoba

Avant la fin de son mandat, la CVR a lancé des appels de propositions auprès d’institutions désireuses d’accueillir un centre permanent pour y conserver ses archives. L’Université a alors soumis une proposition en partenariat avec un large éventail d’organisations et a été choisie pour la création de ce centre.

Par la suite, la CVR a expliqué le choix de l’Université du Manitoba en disant qu’elle avait « fait preuve d’un engagement ferme à l’égard de la recherche sur les droits de la personne et de leur promotion, des peuples autochtones et de la gouvernance. Sa proposition mettait l’accent sur les normes les plus élevées en matière de préservation numérique, sur l’engagement significatif des survivantes, des survivants et de la communauté, sur une expérience et des installations archivistiques de calibre international, sur une expertise en protection de la vie privée et d’accès à l’information, ainsi que sur la stabilité financière ».

L’honorable Murray Sinclair, a déclaré lors de la cérémonie pour annoncer cette décision que « La proposition que nous avons reçue de l’Université était incontestablement meilleure que d’autres propositions reçues, car elle parlait de l’importance d’établir un centre d’envergure nationale. Ce centre ne concerne pas seulement le Manitoba. Il ne concerne pas seulement l’Ouest du Canada. Le centre national de recherche sur les pensionnats indiens doit porter sur le Canada. Il doit veiller à ce que l’ensemble du Canada bénéficie de tout ce qui va s’y dérouler ».

En savoir plus sur l’UM 

S’abonner à l’infolettre

Abonnez-vous dès aujourd’hui pour recevoir de l’information et des nouvelles du CNVR.

Le nom spirituel du CNVR, Bezhig miigwan, signifie « une plume ».

Bezhig miigwan nous invite à considérer chaque survivant qui se présente au CNVR comme une plume d’aigle, et à lui montrer le même respect et la même attention que s’il était une plume d’aigle. Ce nom signifie également que nous sommes tous ensemble – nous sommes unis et connectés, et il est vital de travailler ensemble pour parvenir à la réconciliation.