Company Logo

Des survivants des pensionnats, des représentants du Centre national pour la vérité et la réconciliation et l’honorable Marc Miller hissent le drapeau des survivants sur la Colline du Parlement

 

WINNIPEG — Des survivants des pensionnats et des représentants du Centre national pour la vérité et la réconciliation (CNVR) seront accompagnés de l’honorable Marc Miller, le ministre des Relations Couronne-Autochtones pour la levée du drapeau des survivants sur la Colline du Parlement. Une fois hissé, le drapeau flottera pendant deux ans.

Les survivants, les représentants du CNVR et l’honorable ministre Marc Miller seront disponibles pour répondre aux questions et commentaires après l’événement.

Où :

Colline du Parlement

111, rue Wellington, Ottawa (Ontario)  K1A 0A9

Quand :

Lundi 29 août 2022

11 h 00 (HE)

Contexte

Ce drapeau commémoratif a été créé par les survivants pour faire connaître leur souvenir au grand public et pour rendre hommage à tous les survivants des pensionnats, aux familles et aux communautés touchées par le système des pensionnats au Canada. Le drapeau a été élaboré en consultation et en collaboration avec les survivants des groupes suivants : Inuit, Mi’kmaq, Atikamekw, Cris, Ojibway, Dakota, Mohawk, Déné, Nuu-chah-nulth, Secwepemc et Métis. 

Cet événement mettra en vedette des survivants des pensionnats qui partageront leurs vérités et leurs expériences. Le drapeau des survivants affirme leur engagement à se souvenir des vies perdues et des vies touchées par le système des pensionnats. Alors que la réconciliation continue d’être une priorité essentielle du gouvernement, la levée du drapeau est un important symbole d’engagement envers les survivants.

-30 –

Pour en savoir plus : 

media@emdashagency.ca 

À propos du CNVR

Le Centre national pour la vérité et réconciliation (CNVR), dont l’Université du Manitoba est l’hôte, a été créé pour préserver la mémoire du système des pensionnats indiens du Canada et l’héritage qu’ils ont laissé, non seulement pour quelques années, mais pour toujours. Il incombe au CNVR de gérer et de partager les vérités des expériences des Survivants de façon respectueuse et de travailler avec les éducateurs, les chercheurs, les communautés et les décideurs autochtones et non autochtones.

S’abonner à l’infolettre

Abonnez-vous dès aujourd’hui pour recevoir de l’information et des nouvelles du CNVR.

“Ka-kí-kiskéyihtétan óma, namoya kinwés maka aciyowés pohko óma óta ka-hayayak wasétam askihk, ékwa ka-kakwéy miskétan kiskéyihtamowin, iyinísiwin, kistéyitowin, mina nánisitotatowin kakiya ayisiniwak, ékosi óma kakiya ka-wahkotowak.”

Cree Proverb